Mille et une nuits

Des jardins de pierre sur une tapisserie hibernale tournoient dans mon rêve parsemé de figures euclidiennes. Les allégories s’effilent en lambeaux comme des estampes enluminées dont le lavis aurait coulé pour laisser place maintenant à un paysage montueux hérissé de clochers silencieux. Des arbres squelettiques dégouttent leur givre dans un décor de neige perturbé par le fracas des branches se rompant sous le poids de la glace. Et ces arums qui flottent dans des fumerolles de néant. Mais le crépuscule du matin se dévoile persévérer n’est plus possible.

Publicités

10 Réponses to “Mille et une nuits”

  1. adeline Says:

    ce texte me laisse un tableau magnifique qui me fait regretter de n’avoir pas le talent pour le reproduire . des divisions de toutes matières camaieu de couleurs douces je les vois dans des tons d’ivoires et de vert foncé .

    • S.Maisonnier Says:

      Hélène, tu es trop modeste ! En tout cas merci ! Même si ce texte ne reflète pas une écriture actuelle ton commentaire atténue un peu les soubresauts existentiels qui m’assaillent en ce moment.

  2. adeline Says:

    on ressent cela aussi je ne voulais pas le souligner puisque la métaphore existe bien tu as tout mis en images… beaucoup d’éclats , de lignes brisées et ces clochers silencieux triangles, de nouveau … qu’entends-tu par écriture actuelle?

    • S.Maisonnier Says:

      Je voulais dire que ce texte a été écrit il y a quelques temps. Et comme en ce moment je fais plutôt dans la chronique ton commentaire vient à point pour me remettre sur les rails de ce que j’aime vraiment, c’est à dire la poésie. Merci donc !

      • adeline Says:

        oui poésie ou prose poétique j’aime souvent tes textes et celui-ci beaucoup …

  3. lutin Says:

    Il eut été dommage que la chronique prenne le pas sur la poésie. Comment se défaire de la poésie quand on y trempe depuis si longtemps, c’est une maitresse fidèle qui sait retenir.

  4. Marc Bonetto Says:

    Bonjour,

    Avec Éric Dejaeger, nous avons convenu que je piloterai le « Microbe » de juillet prochain. Or, après avoir lu quelques-uns de vos aphorismes dans le dernier « Traction-Brabant », j’aimerais que vous participiez à ce numéro. Si vous êtes d’accord, envoyez-moi une dizaine de textes, si possible des aphorismes, parmi lesquels je puisse choisir.
    Si vous ignorez tout de Microbe, vous en aurez une petite idée en allant sur le site du gars Dejaeger

    http://courttoujours.hautetfort.com/

    Vous pouvez aussi commander un ou plusieurs exemplaires ou vous abonner.

    Avec l’espoir fou, fou, fou que vous me ferez le plaisir d’en être.

    Cordialement,
    Marc Bonetto.

    • Serge Says:

      D’ici juillet j’ai le temps de trouver ça en magasin. Les Microbes du compère Dejaeger je connais pour y avoir déjà participé et y être abonné depuis un petit bout de temps. Mais j’aurais plaisir à en être de nouveau.
      Merci bien de votre intérêt et à bientôt donc !

      • Marc Bonetto Says:

        Bonsoir,

        Si vous m’envoyiez quelques texticules avant le 1er mai, histoire de fêter les travailleurs, ce serait parfait. Ainsi, je pourrais choisir tranquillement, sans hâte, partir en voyage, r, flâner dans les rues de Grenoble ou/et d’ailleurs. Par avance, merci.
        Bonne fin de semaine.
        Marc.

  5. SHOPBOP code Says:

    Maribel, no mezcles el IVA de ambas cosas ya que el IVA del alquiler debes seguir liquidándolo.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :