Archive for novembre 2010

Γνῶθι σεαυτόν

novembre 29, 2010

Jöe le Sourcier a encore frappé…ici

Publicités

Le rôdeur

novembre 16, 2010

Insouciant du balbutiement de la pluie sur la vitre le silence rôde alentour. Un seul mot pourrait porter le coup de grâce à cette réticence. La vieille armoire qui d’ordinaire aime à ponctuer d’un sinistre craquement les moindres humeurs du temps préfère aussi se taire ce soir comme subjuguée par le mystérieux mutisme ambiant. Cette quiétude m’oppresse comme si quelqu’un allait entrer un poignard à la main. Puis, petit à petit, la paix s’installe et coule tel un ruisseau jusqu’à m’inonder corps et âme. Il est temps maintenant d’épouser le souffle de la solitude.

Darwin le sélectionneur

novembre 7, 2010

Parmi les trois grandes blessures narcissiques infligées à l’homme, et chères à Freud, c’est celle du darwinisme qui titille le plus le fondamentalisme religieux judéo-chrétien comme musulman. Si en physique l’exploration de l’infini grand ou petit est propice aux plus belles digressions transcendantales il n’y a pas, par contre, un jour où la science n’accrédite les thèses et intuitions du génial évolutionniste anglais, et, du même coup, n’invalide les élucubrations du grand horloger fabricateur biblique.

Couleurs d’automne

novembre 6, 2010

Peinture, B.Delage

à petites gorgées

novembre 5, 2010
.
as-tu encore
goût de l’ennui –

quand tu vendanges ta solitude
dans l’encre de vieux livres

as-tu encore
goût de la nuit –

quand ta chair ocre
exsude ses frissons de néant

dis-moi – dis-moi encore
le chuchotis de tes angoisses
le chavirement de tes yeux ombrés

et si dans l’intervalle du rêve
le vide ne se promenait plus sur ton front

toi moi qui nous buvons à petites gorgées