Archive for juillet 2011

Icare

juillet 18, 2011

Depuis belle lurette déjà les poètes ne se brûlent plus les ailes au ciel radieux des muses. Dorénavant ils nagent dans les eaux tièdes du langage où il arrive même parfois qu’ils se noient.