Pandore

 

L’espérance est le lot des plus jeunes comme des plus vieux. Au mitan des deux on regarde celle des premiers avec condescendance et la seconde sans conviction.

Publicités

15 Réponses to “Pandore”

  1. lutine Says:

    jusqu’au moment où la condescendance est envie cachée quand arrive l’extrêmité

  2. machinn Says:

    Pour les uns, l’espérance est un lot de consolation, pour les autres, les plus sceptiques, il n’y a tout simplement plus d’espoir.

  3. Serge Says:

    Voici ce que dit Nietzsche de l’espérance dans Humain, trop humain :
    – Pandore apporta la boîte remplie de maux et l’ouvrit. C’est le présent des dieux aux hommes, un présent beau d’apparence et séduisant, surnommé « boite à bonheur ». Alors sortirent d’un vol tous les maux, êtres vivants ailés : depuis lors ils rôdent autour de nous et font tort à l’homme jour et nuit. Un seul mal n’était pas encore échappé de la boîte : alors Pandore suivant la volonté de Zeus, remit le couvercle, et il resta dedans. Pour toujours, maintenant, l’homme a chez lui la boîte du bonheur et pense merveille du trésor qu’il possède en elle, il se tient à son service, il cherche à la saisir quand lui en prend l’envie ; car il ne sait pas que cette boite apporté par Pandore est la boîte des maux, et tient le mal resté au fond pour la plus grande des félicités, – c’est l’espérance. – Zeus voulait en effet que l’homme, quelque torture qu’il endurât des autres maux, ne rejetât cependant point la vie, continuât à se laisser torturer toujours à nouveau. C’est pourquoi il donne à l’homme l’espérance : elle est en vérité le pire des maux, parce qu’elle prolonge les tortures des hommes.

    • lutine Says:

      une des tortures de l’homme n’est-elle pas de vieillir, le rêve de l’homme n’est-il pas sa propre expérience dans un corps jeune afin de perdurer

      • Serge Says:

        Autrement dit entre le rêve, l’espérance et l’illusion il n’y a, parfois, même pas la place pour une feuille de papier !

  4. Mordicus Says:

    N’espère pas, sinon tu empêches de survenir l’inespéré !

  5. Serge Says:

    Ah Caroline, vous avez des jeux de mots bien goûteux…!

  6. lutine Says:

    bien entendu la feuille de papier sera là, elle sera poème ou et acte notarié

  7. Ile E. Says:

    Quelle merveille que l’espérance, elle est éternelle ; moteur joyeux de la jeunesse, et encore plus présente dans la vieillesse qui en sait tout le goût vivifiant et pertinent. En fait, elle est ce que nous y mettons de possiblement vivant. Merci Serge pour cette réflexion.

  8. Serge Says:

    On ne peut que s’incliner, Ile, devant ton optimisme prosélyte et contagieux !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :